Loi Sapin 2

L’amendement, numéro 320, à la loi Sapin 2 visant à prononcer une peine d’inéligibilité complémentaire à l’égard d’un élu condamné pour corruption est une excellente disposition. Je condamne donc fermement l’opposition des députés Les Républicains à un tel amendement.

Pour ma part, j’ai proposé pendant la campagne législative partielle d’aller plus loin en exigeant que tout candidat à un mandat électif dispose d’un casier judiciaire B2 vierge. La légitimité d’un élu passe aujourd’hui par son exemplarité.

Usine d’incinération des ordures ménagères de Strasbourg

La décision de les élus de l’Eurométropole de Strasbourg d’arrêter complètement l’usine d’incinération des ordures ménagères est une sage décision pour la santé des agents qui continuaient à y travailler pendant les travaux de désamiantage.

Pour autant le manque d’anticipation et la mauvaise gestion de ce dossier engendrent des surcoûts qui se feront sentir d’une manière ou d’une autre sur le portefeuille des habitants.

Eu égard aux coûts des travaux et aux pénalités payées à l’exploitant de l’usine, la question se pose de savoir s’il ne serait pas plus judicieux de construire une nouvelle usine, plus performante, mieux dimensionnée et surtout harmonisée avec les méthodes de tri sélectif actuelles.

Cela permettrait de se conformer à l’état de l’art et de réduire les nuisances environnementales, olfactives, sonores, générées pas cette installation tout en engageant une politique des déchets volontariste qui fasse une large place à la réduction des déchets, au tri sélectif et à la valorisation des déchets dans une agglomération en développement.

 

Elections Législatives Partielles: Merci !

Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui m’ont fait confiance et accordé leur suffrage pour le premier tour de l’élection législative partielle de Strasbourg-1.

Pour une première candidature il s’agit d’un score tout à fait honorable.

Nous avons mené de loin la campagne la plus active, la plus proche des gens et la plus à l’écoute des habitants. Le score ne reflète pas notre niveau d’engagement et notre investissement. Mais ce qui compte c’est d’avoir renoué le dialogue avec des habitants qui se sentaient abandonnés et d’avoir montré que le centre représentait une alternative crédible et moderne autour des valeurs de respect, d’humanisme et de rassemblement.

Je tiens à remercier toute mon équipe pour cette présence sur le terrain. Nous avons incarné ce renouveau par les urnes auquel tant de Français aspirent. Nous continuerons bien entendu à être présents car le respect que l’on doit aux électeurs, c’est de rester auprès d’eux et de leurs préoccupations.